STAR WARS

Préparez-vous a rentrer dans l'univers passionant de Star Wars !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ewi-Lan Kenobi

Aller en bas 
AuteurMessage
Ewi-Lan Kenobi
Padawan
Ewi-Lan Kenobi

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Ewi-Lan Kenobi   Lun 20 Nov - 21:30

Nom : Kenobi

Prénom : Ewi-Lan

Age du perso : 16 ans

Argent (rajoutez 100 ru tous les jours !) : 100 ru

Race : Humaine

Groupe : Jedi

Rang :Padawan

Planète Natale : Correlia

Qualités : Franche et fonceuse.

Défauts : Curieuse et jalouse

Aime :

N'aime pas : Le mensonge

Biographie (3 lignes minimum) :
Je m’appelle Ewi-Lan Kenobi, je suis une enfant qui fut adoptée par un couple de Corelliens. Depuis toute petite, mes amis me considéraient comme quelqu'un de bizarre.
Un jour, j'ai voulu connaître mes origines, donc je me suis renseignée auprès de mes parents adoptifs. Ils furent embarrassés d'abord, puis ils me racontèrent le soir où je suis arrivée, enveloppée dans un drap, dans les bras d'une jeune femme, qui devait être ma mère. Elle paraissait triste de me laisser à des étrangers, mais était décidée à le faire. Avant de partir, elle a juste demandé de garder le nom qu'elle m'avait donné à la naissance.

A partir de ce jour, j'ai recherché mes origines, je suis partie de ma patrie de Corellia malgré la guerre qui faisait rage dans toute la galaxie, et me suis mise en route pour Coruscant. Je me suis dit que c'est dans le centre que je trouverai des réponses à mes questions.
Sur Coruscant, on connaissait mon nom de famille, c'était le même que celui d'un Maître Jedi, répondant au nom d'Obi-Wan Kenobi. Je partis donc pour le temple Jedi, mais l'accès avait été condamné: une rébellion des Jedi, c'est ce que m'a dit un clone de l'armée républicaine qui gardait l'entrée! J'ai voulu forcer l'entrée mais ils m'ont menacé de leurs blasters, et à l'instant où je me suis résignée à partir, je vit un jeune Jedi sortir, sabre laser à la main. Les clones l'attaquèrent, je savais qu'il n'avait aucune chance seul ! Je n'ai pas réfléchi, j'ai sorti la vibrolame que je cachais sous ma cape et suis passée à l'action. J'avais suivi des cours de combats, et d'escrime sur ma planète, et c'était la première fois que je me battais pour préserver ma vie et celle de quelqu'un, que je ne connaissais pas d'ailleurs. Le clone fut surpris par mon attaque .Je lui donnai un coup d'estoc à la poitrine, qui lui fut fatal. Il s'effondra, J'eus le champ libre.
Je pris le blaster de ma victime, et tira sur les clones tout en contrant des attaques avec ma vibrolame. Le Jedi se retourna et me vit. De son regard plein de gratitude, il me fit signe de la tête. Je me rapprochai et nous combattîmes dos à dos, l'un protégeant les flans de l'autre.
Il était incroyablement rapide, et je me sentais maladroite, moi qui avais toujours été la plus vive lors des entraînements. Mes gestes me semblaient d'une lenteur affolante!!!
Soudain les clones s'en allèrent, je me suis d'abord demandée pourquoi ils fuyaient, puis j'entendis d'autres décharges et cris... (Arrivée de Yoda et Obi-Wan au temple)Nous en profitâmes et nous partîmes loin des assauts tueurs.
Le Jedi et moi avons couru le plus loin possible du temple, tout deux poussés par l'adrénaline et la force. C'est à cet instant, que je la reconnu ; elle était dans ce garçon, mais je la ressentais aussi en moi. Au bout de quelques heures de course et à bout de force et de souffle, nous nous arrêtâmes dans une ruelle sombre et délabrée.
Je me tournai vers le garçon, il portait des cheveux courts à l’exception d’une longue tresse sur le côté. Il ne devait pas être plus vieux que moi, et il était, je dois l’avouer, assez mignon.
Il leva la tête, me sourit, puis il me dit :
- Merci
- D’autres auraient fait de même ! Répondis-je
- Non, justement, rares sont ceux qui risquent leurs vies pour sauver celle d’un autre !
- C’est un de tes dictons Jedi ? »
Le garçon rit.
- Pas vraiment, Il me regarda intensément de ses yeux gris acier, j’ai l’impression que je t’ai déjà vu quelque part, ton visage m’est familier. Quel est ton nom ?
- Je crois savoir la raison pour laquelle mon visage te semble familier, mais il faut que tu m’éclaires sur ce point : mon nom est Ewi-Lan Kenobi. »
Le garçon eut l’air surpris et décontenancé !! Il me dévisagea un instant et il dit :
- Kenobi, comme Obi-Wan Kenobi !!!!
- Je ne sais pas, c’est la raison pour laquelle je me suis rendue au temple Jedi, je suis à la recherche de mes origines. On m’a informé qu’un Jedi avait le même nom de famille que moi. Je me suis donc demandée s’il avait un lien de parenté avec moi, alors je suis partie pour le temple en espérant trouver des réponses. Mais un garde clone m’a interdit l’accès, la suite tu la connais !
- C’est vrai que tu lui ressembles beaucoup ! Mais je ne peux répondre à tes questions, seul Maître Yoda ou Maître Obi-Wan lui-même pourront te répondre. Le problème c’est que je ne sais pas s’ils sont encore en vie à l’heure qu’il est, (Il soupira) avec les clones qui ont soudain retourné leurs vestes, et qui nous ont pris comme proie ! Une chose est sure, c’est que tu es sensible à la force ! Quand tu te battais face aux clones, tu l’as utilisée, peut-être sans t’en rendre compte! Ha oui, je suis désolé j’ai oublié de me présenter je m’appelle Ohaï Raïku. Je suis, enfin j’étais, le Padawan de Jon-Lu Chen. Il est mort pour me permettre de m’enfuir.
-Ho ! Je suis désolée !! Répondis-je
-Ne le sois pas, il a rejoint la force, il faut plutôt se réjouir de ceux qui retourne à elle !
-Tu n’es pas triste ?
- Bien sur que je le suis, mais je sais qu’il restera toujours près de moi, dans la force, ainsi que mon cœur, et mon esprit ! Les souvenirs me permettent de tenir le coup, et même ceux de ses horribles dernières minutes! Et puis tout les souvenirs ne sont-ils pas tous bons avec le temps ?
Une larme coula sur sa joue, en contradiction avec son sourire qui apparut sur ses lèvres.
- Je comprend, dis-je en posant une main compatissante sur son épaule, mais je crois qu’on ne devrait pas rester ici, le coin est mal famé !
- Tu as raison, allons-y !!

Après un moment d’errance dans les rues de Coruscant, Ohaï et moi nous arrêtâmes dans un bar, nous avions tout les deux le visage caché sous la capuche de notre cape. Nous nous ne voulions surtout pas attirer l’attention sur nous. Nous étions assis à une table, Ohaï eut tout d’un coup un moment d’absence puis se leva précipitamment et sortit. Je le suivis.
Il marchait à grandes enjambées, j’eus du mal à le suivre.
-Où vas-tu ? Lui demandais-je.
-Suis moi, je connais un endroit où nous serons en sécurité et où tu trouveras des réponses.
Il n’ajouta rien. J’étais intriguée mais je le suivis sans ajouter un mot. Après un moment de marche, nous arrivâmes dans un hangar et nous embarquâmes dans un vaisseau consulaire. Il appartenait au sénateur d’Alderaan : Bail Organa. Il nous accueillit et nous offrit une cabine. Après un moment de repos, nous avons reçu la visite de Yoda. Il avait l’air soucieux, ce qui était compréhensible ! Il me regarda et me sourit. Mes espoirs revinrent :
-Beaucoup à ton père, tu ressembles, mais les yeux de ta mère, tu as !
-Vous connaissez mes parents ! Répondis-je
-Oui, je les connais. Rester dans ce vaisseau, tu dois, t’amener à Alderaan, il va .En sécurité vous serez. Te présentez quelqu’un je vais. Quelque chose d’important à faire j’ai avant.
Il me lança un dernier sourire, et sortit. Ohaï me dit :
-Yoda connaît beaucoup de choses, et je savais qu’il t’éclairerait.

Le vaisseau se mit en route pour Alderaan, et durant le trajet Ohaï m’expliqua sa vie au temple, son enseignement et ses missions qu’il avait faîte avec son maître. J’étais fascinée, c’est à ce moment que je compris : toute ces choses bizarres qui se passaient autour de moi, ces impressions de savoir ce qu’il allait se passer avant tout le monde ! J’étais sensible à la force ! Je voulus la connaître, encore mieux, la maîtriser, devenir une Jedi !!

En arrivant, le sénateur Organa nous donna une chambre. Nous patientâmes et après un long moment, Yoda revint, il n’était pas seul. Un homme l’accompagnait, il avait les cheveux blonds cendrés, portait une barbe taillée, et avait des yeux bleus lumineux. Certains de ses traits ne m’étaient pas totalement inconnues. Il devait avoir vécu une lourde épreuve, car sa tunique était défraîchie et sur son visage, on pouvait y voir la fatigue.
- Je te présente Obi-Wan Kenobi ! me dis Yoda
C’est donc lui Obi-Wan ! Me dis-je. Il me regarda et s’arrêta sur mes yeux pendant un instant.
- Même dans les pires moments, de bonnes choses il peut encore arriver. A la
recherche de ses origines est cette jeune fille et l’aider tu peux à trouver ce qu’elle cherche.
Il resta perplexe puis quelque chose dans son visage s’éclaira, il se retourna vers moi, et m’observa pendant un moment. Il dit :
- Comment est-ce possible ?
- A ton avis ? lui dit Yoda.
- Elle m’en aurait parlé quand même !
- Peur elle avait sûrement, que tu quittes l’ordre à cause de cela !! Et t’infliger des
souffrances, elle ne voulait pas.
Mon intuition me guida et je compris. Cet homme qui était en face de moi. Cet inconnu, qui m’était familier. C’était mon père ! Je ne pus m’empêcher de dire :
- Papa ?!?
Il me regarda et sourit.
- Ohaï, viens ! Les laisser un instant nous devons.
Yoda sortit avec Ohaï, et je me retrouvai seule face à mon père. Nous restâmes un instant silencieux. C’est lui qui brisa la glace en premier :
-Tu as les yeux de ta mère !
-Je sais, Yoda me l’a dis. Dis-je froidement
-Je sais que nous ne nous connaissons pas, et je comprendrais que tu ne veilles pas de
moi, et que tu chérisses plus les parents qui t’ont élevé, que cet inconnu qui se présente devant toi et qui dit être ton père. Mais écoutes ce que j’ai à te dire avant de me juger, tout comme toi je viens d’apprendre qui est ma fille et surtout que j’avais une fille.
- Vous savez, j‘ai fait tout ce voyage pour retrouver mes parents biologiques, et avoir
des explications, alors j’ai le temps de vous écouter.
- D’abord je vais chercher quelque chose qui doit te revenir en mains propres.
Il sortit et revint avec une boîte métallique.
- Ta mère était une Jedi tout comme moi, elle s’appelait Siri et je peux te le dire,
c’était une vraie tête de mule, elle m’en a fait voir de toutes les couleurs ! Je ne sais pas si tu le sais, mais un Jedi n’a pas le droit d’avoir des attaches avec d’autres personnes car il risque de se tourner vers le côté obscur. Pourtant, nous nous aimions et nous avons eut une courte liaison. Un jour, elle décida de quitter l’ordre, et elle disparut un moment. Je crois que c’est à ce moment là qu’elle t’a mise au monde et t’a cachée. J’ai essayé de la retrouver mais elle avait changé de nom. Elle revint au temple quelques temps plus tard, le conseil la reprit et fit d’elle un chevalier Jedi malgré qu’elle fût partie pendant un moment. Plus tard, nous combattîmes côte à côte sur Azure en pleine guerre des Clones, elle mourut dans mes bras et j’ai récupéré ça, je crois que cela doit te revenir maintenant !
Il ouvrit la boite, et il sortit un sabre laser.
- Celui de ta mère !
Je le pris dans mes mains et l’observa pendant un moment. Des larmes coulèrent sur mes joues, et je me mis à pleurer. Mon père me prit dans ses bras. Je me sentis en sécurité, j’avais enfin retrouvé ma famille, mais mon intuition me dit que cela ne durerait pas. Je relevai la tête, les yeux et le nez humides.
- Je suis désolé ! Me dis-t-il, Je ne voulais pas te faire du mal et je pense que ta mère
non plus. Elle avait de bonnes raisons, elle ne voulait pas t’exposer au danger, et je crois qu’elle m’a caché ton existence pour éviter que je fasse une bêtise. Elle ne me connaissait que trop bien ! Elle savait que si j’avais su ton existence, j’aurai remué tout l’univers pour te retrouver ! Une bêtise est si vite arrivé tu sais ! Surtout pour nous, maître Jedi et elle peut nous être fatale. Je viens d’en avoir l’expérience. J’ai appris ce que tu as fais par Yoda, tu as aidé ce jeune Jedi. Je suis fier de toi, autant qu’un père peut l’être de sa fille !
Il me passa une main dans les cheveux et me remis une de mes fameuses mèche rebelle en place. Je pleurai de plus belle ! Nous parlâmes pendant des heures et des heures, de toutes ces années écoulées, loin de l’un et de l’autre. Nous avons ri et pleuré.
Je me suis assoupie et à mon réveil, il n’était plus là. Je sortis de ma chambre et je courus vers le hangar à vaisseaux. Je le vis monter dans l’un d’eux. Je me précipitai.
- Papa, attend !!!!
Il se retourna, je me jetai dans ses bras. Il le sera fort. Je ne voulais pas qu’il reparte, pas maintenant !
- Ewi-Lan ! Je suis désolé, je dois partir ! Je suis parti avant ton réveil, pour ne pas
te faire de la peine… Je savais que tu ne voudrais pas me laisser, j’aimerai tant rester avec toi, mieux te connaître, mais comme ta mère l’avait compris, notre devoir passe avant nos désirs personnels.
- Tu m’abandonnes encore, je ne veux pas que tu partes !!! Je veux venir avec toi !
Je t’en pris !!
- Non Ewy, tu ne peux pas venir, l’endroit où je vais est très dangereux, et si il
t’arrivais quelque chose, je ne me le pardonnerais jamais ! Ici, tu es en sécurité ! Yoda te trouvera un lieu sûr !
Je resserrai mon étreinte, pourquoi maintenant ? Tout aurai été parfait… La guerre m’avait enlevé ma mère, et l’Empire, mon père ! Il posa sa main sur ma nuque, je sentis un flux apaisant passer en moi. Il utilisait la force pour rendre les choses moins dures. Mon angoisse s’étouffa. Je relevai ma tête et le regardai. Une seule larme glissa sur sa joue. Il n’ajouta qu’une phrase avant de partir :
- Je t’aime Ewi-Lan et même si je serai loin, je resterai près de toi à travers la force !

Je le lâchai. Difficilement. Il me pris la main et me déposa quelque chose dedans. Il se tourna vers le vaisseau et s’en alla. Je n’ai pas osé ouvrir ma main tout de suite, je regardai la porte se fermer, je reculai, les moteurs se mirent en route, le vaisseau décolla, il s’éloigna et disparut . Je restai immobile. Au bout d’un moment qui me sembla interminable, je me décidai de regarder le cadeau d’adieu. Un hologramme. J’appuie sur le bouton, une jeune femme apparue. Elle était très belle ! Elle portait une cape blanche et avait de grands yeux bleus ! Ce sont les mêmes que les miens, pensais-je. Elle parla :
Obi-Wan, je suis désolée de devoir partir, j’ai eu un profond désaccord avec Adi Galia et le conseil. Ne t’inquiètes pas, tu n’es responsable en rien de tout ça. Ils ne savent rien de nous, enfin de ce qui s’est passé… Je te demande de ne pas me suivre ! Je ne veux pas être un fardeau dans ta vie… Tu es un grand Jedi Obi-Wan ! Je pars, je ne veux pas te faire souffrir. La vie est pleine de souffrance, je veux vivre seule, vivre pour moi. Je ne veux pas te faire souffrir, ni faire souffrir les gens que j’aime… Je te laisse Obi-Wan, sache que tu seras toujours dans mon cœur. Je t’aime et je t’aimerai toujours. Que la force t’accompagne à jamais !

L’hologramme s’éteignit, je le serai dans mon poing. Mon père m’avait donné la dernière chose qui lui rappelait ma mère ! Il ne lui restait plus que ses souvenirs, et comme Ohaï me l’avait dis : Les souvenirs ne sont-ils pas tous bon avec le temps ! Je compris le sens de cette phrase. Les distances peuvent nous séparer, mais la personne sera toujours présente, tant que son souvenir persistera !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Revan
Seigneur Noir
Dark Revan

Nombre de messages : 19
Age : 30
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Ewi-Lan Kenobi   Lun 20 Nov - 21:33

bienvenue a toi et amuse toi bien^^
et jolie présentation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewi-Lan Kenobi
Padawan
Ewi-Lan Kenobi

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: Ewi-Lan Kenobi   Lun 20 Nov - 21:37

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walon Sk
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ewi-Lan Kenobi   Lun 20 Nov - 21:45

Bienvenue et bon jeu Wink
Revenir en haut Aller en bas
Maitre Yoda
Membre du Conseil Jedi
Maitre Yoda

Nombre de messages : 297
Age : 25
Localisation : Au temple Jedi
Date d'inscription : 12/11/2006

Feuille de personnage
Inventaire:
Vaisseaux & véhicules:

MessageSujet: Re: Ewi-Lan Kenobi   Lun 20 Nov - 23:43

Bienvenu !Mais le temple jedi sur coruscante existe toujours ^^ !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theorfis.goodforum.net
Sartyx Dyax
Mandalore
Mandalore
Sartyx Dyax

Nombre de messages : 140
Age : 24
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Ewi-Lan Kenobi   Mar 21 Nov - 0:04

Bienvenue Siri Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://galaxyofstarwars.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ewi-Lan Kenobi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ewi-Lan Kenobi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Jeu de la Gazette] Obiwan Kenobi
» [Jeu de la Gazette] Obiwan Kenobi n°2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STAR WARS :: Avant tout :: Présentation-
Sauter vers: